BloodBlue BloodBlue
Un Nouveau Jour est Arrivé... Et le Sang va Couler
FAQFAQ RechercherRechercher MembresMembres GroupesGroupes S’enregistrerS’enregistrer
ProfilProfil Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés ConnexionConnexion



 Bienvenue 
BIENVENUE DANS NOTRE SANCTUAIRE Invité
Chambre de Nagasokya

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet BloodBlue Index du Forum -> SANCTUAIRE -> CHAMBRE VAMPIRES
Sujet précédent :: Sujet suivant
Auteur Message
Nagasokya
membres

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2008
Messages: 34
Localisation: Tournefeuille
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mar 15 Avr - 10:20 (2008) Sujet du message: Chambre de Nagasokya Répondre en citant

[Salon]

Lorsque j'ai poussé la lourde porte de chataïgner à l'odeur fraîche loin d'être désagréable, je suis tombé sur une chambre totalement vide, ce qui m'a relativement étonné, je pensais trouver là quelques meubles tout de même ! Tout d'un coup, quelques chaises apparurent, de bois, toutes simples avec la paille du siège qui partait dans tous les sens, toutes détruites, sans aucune valeur pour quelqu'un d'autre. Des paillasses apparurent, posées à même le sol, des chants d'oiseaux se firent entendre, une table se fit voir, de la verdure envahit la pièce, une odeur de chamvre, tout était comme dans mes souvenirs.. Je tombai à genoux, des larmes de joie et de tristesse coulèrent le long de mes joues, je me tournai vers le seul miroir de la pièce devant lequel était installé le seul siège de la maison. Mais elle n'était là que dans mes rêves, son absence me ramena à la réalité et je suis tombé à plat ventre dans l'herbe. C'était magnifique, quel bonheur que de revenir aux seules années heureuses de ma vie. tant de souvenirs qui reviennent d'un coup tant de joie, c'était incroyable...

*Cette chambre peut donc être  ce que je désire le plus...*

Une guitare basse se matérialisa dans un coin, vite accompagnée d'un amplificateur.

*Incroyable, tout bonnement incroyable...*

Je jettai un oeil à la porte de derrière semblable en tout point à celle du cabanon que je partageais avec mes amis dans la forêt. Je me suis approché de cette porte, c'était maintenant le test, si cette chambre devait réellement être ce que je désirais alors...
Derrière la porte de ce qui sera la salle de bain se trouvait une toute petite mare, presqu'une grande flaque en fait, pile au centre d'un trou dans les arbres, dans un halo de lumière... Mais ce n'était pas pareil, la lumière n'était qu'une pâle imitaion et la forêt une peinture en trompe-l'oeil...
Je décidai donc de refuser ce compromis, si je ne pouvais avoir le cabanon complet avec sa source qui nous servait de salle de bain, alors je devais avoir une nouvelle chambre, d'un genre nouveau pour moi. J'ai donc réimaginé ma chambre.
C'était une grande pièce couverte de roses, qui amplifient les sentiments des gens mais qui les rendent pacifiques. J'avais découvert ce pouvoir des roses quand jai offert pour la première fois une rose à ma Lisa et que son amour m'avait carréssé sans m'agresser. Mais l'amour est de toute façon en général plutôt pacifique, il est rare qsue ce sentiment mm'ataque, à part quand cet amour est torride, auquel cas son manque de douceur peut être douloureux. En fait ce mur de roses me permettait de savoir si quelqu'un était en détresse ou triste ou heureux etc sans que je sache quelle personne le ressent a part si je me concentre énormément, or je ne suis pas quelqu'un de curieux et je compte bien laisser ces bonnes gens tranquilles. Il ne me servirait qu'en cas de problème majeur. Cette chambre possèdait deux grands fauteuils, une table, une chaise, un miroir, et la salle de bain contenait un jaccuzi.

*Là, c'est le moment où tu t'endors en espèrant qu'on te pardonnera pendant ton sommeil, que l'amertume qui t'as frappé au visage pendant la conversation avec Sam n'était qu'un cauchemar et que tout le monde t'aime bien...*

Je me suis couché dans mon grand lit en ébène (je ne supporte pas les cercueils) et ait gardé les yeux ouverts pour cerner le caractère de la seule personne que j'ai pu rencontrer jusqu'alors.
********************************************
Comment peux tu dire que je représente le mal? Le mal n'existe pas, celui qui est fort domine, celui qui domine a raison, a partir de la comment définir le bien ou le mal?
Derniers mots entendus avant de m'évanouir


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mar 15 Avr - 10:20 (2008) Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nagasokya
membres

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2008
Messages: 34
Localisation: Tournefeuille
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 24 Avr - 21:28 (2008) Sujet du message: Chambre de Nagasokya Répondre en citant

Je me réveillai en sursaut. Combien de temps avais-je dormi? Je matérialisai un calendrier sur le mur de roses et fut consterné de constater à quel point je m'étais retiré. J'avais passé neuf jours dans ma léthargie sans voir le temps passer. C'est terrible à quel point on peut s'oublier lorsqu'on est perdu dans ses souvenirs. En effet j'avais vécu à nouveau, plusieurs fois ces terribles jours seuls, j'ai revu ma vie et ait constaté à quel point elle était vide de sens et d'intérêt. Les mots de mon tortionnaire avaient changé à chaque fois...

"Comment oses-tu désigner ma démarche de mauvaise? Celui qui est fort domine le monde, celui qui domine le monde a toujours raison, à partir de la comment distinguer ce qui est bien de ce qui est mal?"

"Tu es un monstre et je tue les monstres de ton éspèce, jusqu'au dernier, me suis-je bien fait comprendre, je vais rendre visite a tes amis maintenant..."

"Tu crois que tu vaux plus que moi, que je suis un assassin, mais crois-tu franchement que toi qui n'était pas désiré tu as mérité qu'on t'insuffle la vie? Personne ne t'as voulu et personne ne te voudra jamais..."

"Aujourd'hui tu me recherches mais je suis ton seul lien avec la vie ! Si je meurs personne ne pourra témoigner de ton existence, tu ne seras personne, tu n'auras pas de passé, si je meurs, ta mort ne gênera plus personne, tu n'es qu'une larve tu me hais mais tu ne pourras jamais me tuer !!"

"Tu crois avoir trouvé des amis mais tu n'es qu'un jouet, un pantin !! Tu ne sers qu'à les aider en cas de besoin tu es plus une roue de secours... On te jette quand tu es usé..."

Je me pris la tête dans les mains. Mes peurs et ma douleurs et mes sentiments enfouis au plus profond de moi ressorgissaient d'un coup sous la forme de ce meurtrier en puissance... C'était insupportable une telle douleur, il me fallait absolument quelqu'un capable de me rendre heureux moi, ou qui soit suffisamment heureux pour que je le sois...

*Salaud...*

Il fallait qu'on me rassure, tout de suite, maintenant, vite, avant que je ne devienne fou, que je doive supporter cette douleur terrible que j'avais caché et que je pensais pouvoir cacher à jamais. Par pitié toi que je croiserais, distrais moi ou rassure moi !!

[Salon]
********************************************
Comment peux tu dire que je représente le mal? Le mal n'existe pas, celui qui est fort domine, celui qui domine a raison, a partir de la comment définir le bien ou le mal?
Derniers mots entendus avant de m'évanouir


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:20 (2018) Sujet du message: Chambre de Nagasokya

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet BloodBlue Index du Forum -> SANCTUAIRE -> CHAMBRE VAMPIRES Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1


Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Xtreme Skin Designed by Xtreme Web Developers visit website
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com